Skip to main content

Les Vosges… un terrain de jeu parfait pour les Belges que nous sommes et qui cherchent à s’évader un week-end dans la nature. Un climat montagneux, à proximité de la Belgique, qui nous a ressourcé le temps de notre rando bivouac dans les Vosges.

rando bivouac vosges sentier des roches

Nous nous sommes aventurés pour un trekking de 3 jours dans les Vosges. Notre itinéraire est tracé autour du Hohneck. La randonnée passe par 5 lacs dont certains font partie des plus beaux lacs des Vosges. En prime, l’itinéraire se rend sur la trace la plus populaire des Vosges : le sentier des Roches. Ce trek en boucle dans les Vosges est définitivement l’une des meilleures traces pour découvrir les plus beaux paysages du territoire des Hautes Vosges !

Bivouac Vosges : ce qu’il faut savoir

Le bivouac est-il autorisé ?

Le bivouac dans les Vosges est toléré. On dit bien bivouac, et pas camping. C’est-à-dire que le bivouac est toléré pour autant qu’il s’agisse d’un campement provisoire d’une seule nuit. On s’est bien entendu conformé aux points d’exigences d’un bivouac, et notamment en veillant à ne laisser aucune trace derrière nous ! C’est la moindre des choses. Note que le bivouac reste naturellement interdit dans certaines zones, comme les parcs naturels et sites protégés. Au cours de notre route, le seul endroit qui était concerné se situe aux alentours du sentiers des roches. Il s’agit de la réserve naturelle du Frankenthal-Missheimle. Il est de toute façon très compliqué d’envisager y planter une tente au vu du terrain relativement escarpé.

bivouac vosges france interdiction

Si le bivouac est toléré, allumer un feu ne l’est pas du tout. On a donc emporté notre réchaud de randonnée pour nos repas lyophilisés, dégustés goulument en soirée.

Comment flairer le bon spot bivouac dans les Vosges ?

Pour nous, dormir à proximité d’un point d’eau, conditionne clairement l’emplacement du bivouac. Pour se mettre à l’aise et pouvoir cuisiner sans crainte de tomber à court d’eau, le plus simple est de passer la nuit en bivouac à côté d’un lac ! Au matin, c’est parfait pour l’associer à un petit saut dans le lac pour un bain de fraicheur. Généralement les pourtours d’un lac sont les endroits parfaits pour poser la tente. Ce qui fait de cette rando-bivouac des Vosges l’une des meilleures traces de rando-bivouac sachant qu’on passe à côté de 5 lacs. C’est 5 bonnes occasions de poser la tente !

rando bivouac vosges

L’autre type de spot bien convoité aussi, ce sont les crêtes ! Les amateurs des vues grandioses au lever du jour seront ravis de partager leur expérience en la matière. On trouve plusieurs désavantages à cette option. Déjà, l’exposition au vent. En cas de mauvais temps, il faut pouvoir supporter des conditions généralement plus difficiles qu’à l’abri, dans les terres. C’est aussi plus compliqué de profiter d’une soirée sereine sans craindre de voir les cartes que vous jouiez s’envoler à chaque pioche. On apprécie pourtant l’idée de profiter d’un réveil sur les crêtes Vosgiennes. L’itinéraire proposé ne manque pas d’opportunité en la matière. Ce qu’on apprécie avec le massif des Vosges, ce sont ces sommets en forme de ballons qui finalement caractérisent si bien les sommets vosgiens. Il est alors généralement plutôt aisé de poser une tente.

La gestion de l’eau dans cette rando bivouac Vosges

Si vous optez comme nous pour un bivouac à côté d’un lac, alors il est tentant de s’approvisionner en eau à même le lac. C’est tout à fait possible mais attention d’emporter une gourde filtrante type Katadyn pour t’assurer d’éliminer les bactéries présentes dans l’eau avant de la consommer. En plus de la filtrer, il est aussi préférable de bouillir l’eau du lac. Ce qu’on a forcément fait pour la cuisine. Je vous assure que personne n’est revenu malade de cette expédition alors même que nous avons bu l’eau du lac, seulement filtrée. La sécheresse s’est abattue sur les Vosges cet été, ce qui fait que les lacs sont sujets à une développement bactérien plus important qu’à l’habitude. En outre, on peut retrouver des cyanobactéries. Si c’est le cas, ce sera toujours indiqué ! Il n’est alors pas conseillé d’aller nager dans l’eau, et encore moins de la boire.

cyanobactérie vosges

Autrement, sur la trace proposée, nous avons croisé quelques auberges / refuges dans lesquels il est possible de s’approvisionner en eau. Vu les quantités d’eau consommées pour cuisiner, on s’est vite rendu compte qu’on ne pouvait pas vraiment se passer des lacs. L’idée de porter 25 kg sur le dos ne nous a pas vraiment traversé l’esprit. 😀

Itinéraire d’un trekking de 3 jours dans les Vosges

Le tour des 5 lacs est un itinéraire de 40 km et 1800 m D+. Il s’agit d’un tracé qui s’effectue en boucle. Il est possible de le réaliser dans un sens ou l’autre, c’est pareil et c’est surtout fonction de votre heure de départ. En démarrant l’après-midi, il est sans doute plus simple de l’effectuer dans le sens anti-horloger pour limiter la distance du premier jour. Du moins si vous voulez exécuter les mêmes étapes que nous.

itinéraire de randonnée dans les Vosges

Jour 1 (ou jour 3) : du col de la Schlucht au lac d’Altenweiher (18 km – 600m D+)

Le col de la Schlucht est le point de départ de notre trekking de 3 jours dans les Vosges. C’est l’un des principaux cols du massif des Vosges. Il y a un grand parking où laisser sa voiture pour le week-end gratuitement. Ce col est populaire et convoité des touristes, d’autant plus qu’il est le point de départ du sentier des roches. Nous avons déjeuné à la brasserie de la Schlucht avant de prendre part à la randonnée. Le must pour une immersion culinaire vosgiennes juste avant de partir découvrir les paysages que la région a à offrir.  

rando sommet du honeck vosges

La première curiosité de la journée est l’approche du Hohneck. Nous ne monterons pas au sommet car ce n’est autre qu’un grand parking. Nous avons préféré monter d’autres sommets plus attrayants durant ce trek. Le sentier pour y parvenir est par ailleurs super impressionnant. On a adoré cette première partie de randonnée. La vue au Martinswand est incroyable ! De là, on observe le Honeck et la vue panoramique nous laisse bouche bée. On rejoint ensuite le col du Falimont. Le sentier qui relie le Martinswand au col du Falimont est certainement parmi les plus beaux que nous ayons parcouru durant ce trek de 3 jours. C’est bien sur ce type de paysage que j’imaginais trouver en pensant aux randonnées mythiques des Vosges.

rando bivouac vosges itinéraire

Lors de notre itinéraire de rando bivouac dans les Vosges, on a croisé la route du lac de la Lande et de Blanchemer. Celui de Blanchemer est un merveilleux spot baignade dans les Vosges. C’est certainement l’un des plus adaptés pour se baigner. Il est aussi plus squatté que les autres. Nous aurions pu nous arrêter ici pour passer la première nuit, mais nous avons préféré poursuivre jusqu’au lac suivant : le lac d’Altenweiher. Assez prisée du bivouac, il est préférable d’arriver tôt pour saisir le plus beau spot bivouac des lieux. A vrai dire, nous sommes arrivés tard, sur le coup de 21h00. Nous avons pourtant trouvé un spot grandiose.

où bivouaquer dans les Vosges lac
rando bivouac vosges lac

Le sommet du Kastelberg est facultatif sur la trace. Nous avons fait l’aller-retour pour admirer la vue depuis ce sommet Vosgiens. C’est clairement un détour qui vaut la peine. Nous avons ensuite parcouru une grande descente (400m D-) pour rejoindre les abords du lac d’Altenweiher pour notre première nuitée en bivouac.

Wikiloc | Itinéraire Rando-bivouac des 5 lacs dans les Vosges : du col de la slucht au lac Altenweiher (jour 1)

Powered by Wikiloc

Jour 2 : du lac d’Altenweiher au lac du Schiessrothried (12 km – 485m D+)

La première partie de randonnée est une longue descente qui permet d’atteindre le centre de Mittlach. L’altitude est à 500m. Depuis le sommet du Kastelberg, c’est plus de 800m de dénivelé négatif que nous avons dû dévaler d’une traite. La remontée jusqu’aux crêtes vosgiennes s’effectuera en majeure partie durant cette deuxième journée. Pour cette ascension, c’est le mythique sentier de la Wormsa que nous avons emprunté.

rando des 5 lacs vosges

Nous sommes arrivés sur le coup de midi à Mittlach. C’est l’heure idéale pour déjeuner. L’hôtel restaurant Valneige tombe à pic sur notre itinéraire. Nous avons repris des forces avec un excellent repas avant d’entamer la longue ascension du jour.

Le sentier de la Wormsa est avant tout connu pour ses cascades. En comparaison à la précédente journée de randonnée, la vallée de la Wormsa nous change terriblement en matière de paysages rencontrés. Moins exposé, le sentier passe à travers des zones boisées. Il sillonne la rivière pour y découvrir les cascades de la Wormsa. La fin du sentier abouti au lac de Fischboedle. C’est le plus petit lac Vosgiens ! Il est très mignon. C’est certainement l’un des plus beaux lacs rencontrés sur cet itinéraire de randonnée dans les Vosges.

sentier de la wormsa vosges

On clôture cette journée de randonné en remontant encore un peu plus haut. On rejoint alors le lac de Schiessrothried. Il est possible de faire un bivouac autour du lac sur les terres, ou même sur la plage. C’est dur de croire qu’on est dans les Vosges dans de pareilles conditions.

Wikiloc | Itinéraire Rando-bivouac des 5 lacs dans les Vosges : du lac Altenweiher au lac Schiessrothried (jour 2)

Powered by Wikiloc

Jour 3 (ou jour 1) : du lac du Schiessrothried au col de la Schlucht (10 km – 735m D+)

Cette étape est indéniablement la plus technique de ce trek itinérant de 3 jours dans les Vosges. C’est notamment expliqué du fait que l’on parcoure le mythique sentier des Roches.

sommet petit honeck paysage

Nous entamons la journée par l’ascension du petit Hohneck. C’est le plus beau sommet de notre randonnée. C’est nature peinture là-haut ! Après cette première curiosité du jour, on rejoint la réserve naturelle de Frankenthal-Missheimle en passant par la grotte Dagobert. C’est dans cette réserve que se trouve le fameux sentier des Roches. Nous l’empruntons pour finir en beauté cette magnifique rando bivouac Vosges.

sentier des roches vosges

Il faut souligner que le sentier des roches peut en freiner plus d’un, et c’est tout à fait compréhensible sachant qu’il est le sentier où se produit le plus d’accidents dans les Vosges. Pourtant bien sécurisé, il paraitra aisé pour les randonneurs les plus aguerris, les plus agiles ou les plus téméraires, mais aussi les plus à l’aise avec le vide. C’est un sentier aérien. Sophie craignait cette partie. Pourtant sujette à des vertiges quand le sentier devient fort exposé, c’est finalement passé crème ! La main courante toujours à dispo quand le passage devient compliqué, l’a rassurée. Dès lors que l’agilité fait partie des critères forgeant le succès de cette traversée, les enfants peuvent y trouver un terrain d’aventure qui leur plairont certainement. Note que les chiens sont interdits sur ce sentier.

point de vue sentier des roches vosges

Pour ceux dont le sentier des roches fait peur, et sont réticents à l’idée de le parcourir, une alternative est possible. A partir du petit Hohneck, il est possible de remonter vers le Hohneck ou encore le col du Falimont découvert 2 jours plus tôt. C’est d’ailleurs bien fléché. De là, vous pouvez revenir au col de la Schlucht pour clôturer à votre façon cette rando bivouac dans les Vosges de 3 jours.

rando bivouac vosges où planter la tente

Wikiloc | Itinéraire Rando-bivouac des 5 lacs dans les Vosges : du lac Schiessrothried au col de la slucht (jour 3)

Powered by Wikiloc
baroudeursliegeois

Deux amoureux, passionnés de blogging, de nature et d'activités insolites et outdoor. Tout comme nous, vis des aventures extraordinaires près de chez toi !

Leave a Reply