Après s’être initié en rando-packraft dans la vallée de l’Amblève, nous nous sommes aventurés cette fois sur le cours de l’Ourthe. Si vous visitez Durbuy et que vous êtes un aventurier, la rando-packraft est une belle façon de répondre à la question du que faire à Durbuy. La randonnée qui permet de rejoindre la plus petite ville du monde au départ de Barvaux-sur-Ourthe offre un cadre naturel resplendissant. De plus, cet itinéraire de randonnée permet de découvrir tout le charme de la vielle ville de Durbuy.

Lumière sur la plus petite ville du monde

Cette visite à Durbuy peut aussi se résumer en une simple descente de kayak (via l’agence de location présente sur place) ou en une randonnée classique, en vous privant de la partie packraft / kayak. Le Ravel bordant l’Ourthe entre Durbuy et Barvaux est un chemin touristique très agréable à suivre. Ce sentier sinueux traverse une zone Natura 2000, la Calestienne. C’est une région géologique de Belgique composée de calcaires. Sur ce parcours de randonnée, on s’aperçoit rapidement du décor étant donné que le Ravel est sur cette partie dominé par des falaises calcaires telles que le Rocher de Glawan et la Roche aux Corbeaux.

Partie I : la randonnée entre Barvaux-sur-Ourthe et la vielle ville de Durbuy

Download file: Partie1-Rando-packraft-Durbuy-Barvaux.gpx

Au départ de Barvaux-sur-Ourthe, au parking Juliénas, la randonnée vous fera longer le cours de l’Ourthe durant les deux premiers kilomètres jusqu’à rejoindre la grotte de Bohon. 

Région Calestienne et la grotte de bohon

La grotte de Bohon se situe au cœur d’un site sauvage en rive droite de l’Ourthe. Elle abrite un réseau karstique toujours actif, mais ce n’est que de l’extérieur que vous pourrez admirer le décor de cette grotte. L’endroit ne déplait pas pour autant et l’ambiance demeure mystique.

Le sentier s’élève ensuite jusqu’à rejoindre le chemin touristique surplombant la vielle ville de Durbuy. Celui-ci mène au rocher d’Homalius (aussi appelé la roche de la Falize) duquel la prise de vue sur la plus petite ville du monde est resplendissante. Ce rocher est constitué de couches calcaires accumulées depuis plus de 300 millions d’années. Avant de redescendre, n’hésitez pas à rejoindre les différents points de vue de la crête via les sentiers escarpés du haut de ce rocher (en dehors de l’itinéraire proposé).

L’itinéraire consiste ensuite à rejoindre le centre de Durbuy par les escaliers du « Thier de Beguines ». L’heure est à la pause déjeuner ou gouter suivant l’heure à laquelle vous arrivez. Le centre de Durbuy ne manque pas de petits restaurants ou de commerces artisanaux avec de bons produits typiques de nos Ardennes. Profitez aussi de la ville pour flâner dans les ruelles romantiques.

Centre de la vielle ville de Durbuy

Partie II : la descente en packraft sur l’Ourthe entre la vielle ville de Durbuy et Barvaux-Sur-Ourthe

Download file: Partie2-Rando-packraft-Durbuy-Barvaux.gpx

Le départ de notre descente en packraft depuis de la plus petite ville du monde qu’est Durbuy est plus qu’insolite ! Depuis l’Ourthe, la vue sur le château des Comtes d’Ursel est un régal.

Vue sur le château des Comtes d’Ursel (château de Durbuy) depuis l'Ourthe en packraft

Le château de Durbuy, édifié au 11ème siècle, est tout juste situé à l’entrée de la ville après le vieux pont, au bord de l’Ourthe.

Comme indiqué précédemment, la partie packraft peut être remplacée par un itinéraire de randonnée permettant de rejoindre Barvaux-sur-Ourthe en longeant l’Ourthe par le très beau Ravel. Il faudra compter un timing similaire entre la randonnée et le packraft. En effet, les vitesses de chacune des activités se valent très fort.

La descente en packraft débute au parking « Pré Georis », sur une petite « plage » d’embarquement, en aval de la passerelle inondable. La nature est toujours présente sur ce parcours. La descente en packraft offre de nombreux petits « rapides » mais reste relativement posée tout du long.

Préparation du packraft sur l'aire d'embarquement Pré Georis.

Le débarquement s’opère en rive gauche, à l’amont du pont de Barvaux. L’aire est aménagée et c’est sans aucuns soucis que vous pourrez la rejoindre. En effet, l’Ourthe ralentit fortement son cours à l’approche du barrage de régulation (infranchissable, veillez à vous en tenir éloigné).  

En conclusion : notre retour d’expérience

Nous avons apprécié découvrir Durbuy en combinant la randonnée au packraft. Il est aussi possible de dissocier cette combinaison en ne réalisant qu’une des deux activités. A savoir, randonner ou faire du packraft / kayak.

Ce parcours de rando-packraft est relativement court et idéal pour une sortie d’une journée, voir même d’une après-midi. Pour ceux qui le souhaitent, cette expérience est également réalisable en nocturne vu l’absence de difficultés techniques. Nous avons opté pour cette version en partant début d’après-midi de Barvaux. Le coucher du soleil s’opérant tôt en hiver, nous avons pu profiter du coucher de soleil sur le packraft et naviguer à la frontale la dernière demi-heure.

Que faire à Durbuy ? Faire du packraft à la tombée de la nuit
Rando-packraft nocturne

Nous conseillons cet itinéraire aux personnes désireuses de prendre le temps. Il est adapté aux débutants, et ne présentent aucune difficultés. La rando-packraft entre Durbuy et Barvaux-sur-Ourthe est un excellent moyen de pimenter votre séjour au sein même de la plus petite ville du monde.

Notez que la descente en packraft peut être également réalisée en kayak via la compagnie de location « Adventure Valley Durbuy ». L’agence organise votre retour une fois arrivé à Barvaux (sauf si vous préférez rentrer à pied).

Leave a Reply

2 + trois =